Il y a un après...

D’après Guy Béart…

 

Maintenant que tu vis dans un monde confiné

Que peux-tu donc faire, quand tu as envie d’bouger ?

Ignorer ton âge, faire un long voyage,

Sortir d’ton garage, arrêter d’être sage !

 

N’y a-t-il plus d’après, au monde confiné ?

Plus d’après-demain, plus d’après-midi,

Il n’y a plus qu’aujourd’hui.

 

Après le douze mai, nous serons déconfinés

Irons sur les sentiers, à l’approche de l’été,

Rencontrer les amis, leur raconter nos vies,

Et bien sur leur faire part, de toutes nos envies !

Il y a un après, au monde confiné,

Un après-demain, un après-midi

L’avenir c’est aujourd’hui !

 

Qu’avons-nous retiré, de ce long temps d’arrêt,

La vie a-t-elle disparue, dans un monde figé ?

Un retour sur soi et l’ouverture à d’autres

Pour marcher ensemble vers la marée haute !

 

Y a bien un après au monde confiné,

Un après pour toi, un après pour moi,

Plus fort qu’autrefois !

Paul Tréguer, 2 mai 2020.