OCÉAN ANTARCTIQUE

22 février - 10 avril 1977 :

Port des Galets (île de la Réunion)

.

Campagne ANTIPROD 1

à bord du Marion-Dufresne

. 

Chef de mission : Guy Jacques (CNRS, Banyuls-sur-Mer)

.

ANTIPROD 1

 

est la première campagne du programme ANTIPROD dirigé par Guy Jacques (CNRS, Banyuls-sur-mer).

L’objectif général de ce programme est l’étude de la production de phytoplancton de l’océan Austral, mobilisant pour cela des océanographes physiciens, chimistes et biologistes.

Cette campagne s’est déroulée pendant l’été et l’automne austral, du 23 février au 6 avril 1977, dans le secteur Indien de l’Océan Austral, à bord du Marion-Dufresne (dit le « Marion »). Le navire des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) a franchi les 40èmes rugissants, les 50èmes hurlants et les 60èmes mugissants.

Le Marion, navire océanographique français, est aussi le navire ravitailleur des Terres Australes Françaises, d’où les escales à l’île de la Nouvelle Amsterdan (dite « Amsterdam », 38°43’ S, 77°30’ E), découverte en 1633 par le hollandais van Diemen, et les îles Kerguelen (49° 20′ S, 69° 20′ E), découverte en 1772 par Yves-Joseph de Kerguelen de Trémarec.

Au cours de cette campagne, le point le plus sud atteint par le Marion se situe à  62°14’ S, au nord du cercle polaire antarctique (66° 33' S).

A tous celles et ceux qui souhaitent entrer de plein pied dans l’aventure océanographique, il est conseillé de lire ou relire « Le journal d’un océanographe - sur le rebord du monde », publié en 2018 chez Elytis.