Air du temps

REFLEXION SUR L'EVOLUTION DU MONDE

1er octobre 2021

LIBERTÉ

Le Triomphe de la République, 1875, estampe, musée Carnavalet, Paris, Anonyme.

 « Liberté pour tous », « Liberté, Résistance », « Non à la dictature »,

ce samedi-là une foule disparate, drapeaux français en tête, parcourt les rues de Saint-Brieuc et d’autres villes en France pour faire connaître son opposition à la dictature. De temps à autre le chant révolutionnaire de « La Marseillaise »

est repris en cœur, « Contre nous de la tyrannie/L'étendard sanglant est levé »

Diable ! la France comme d’autres pays dans le monde, en Amérique,

en Asie ou au Moyen Orient aurait-elle abandonné les principes fondateurs

de la République Française et les droits de l’homme et du citoyen adoptés par l’Assemblée Constituante de 1789 ? Est-elle devenue une dictature ?

C’est ce que pourraient laisser penser les slogans des antivax, ou des anti passe sanitaires, ou des anti Macron, ou des anti tout. Pour prendre un peu de recul, allons donc voir comment la France est appréciée du reste du monde.

Que pensent les étrangers de la France ?

Je voudrais rapporter ici quelques-unes des opinions d’étrangers de différentes nationalités sur la France. J’ai en effet la chance de mener

depuis cinq ans une expérience unique, avec un groupe de bénévoles (1)  

qui consacrent une partie de leur temps à donner à des étrangers, d’origine très diverse (Figure ci-dessous), une formation sur ce qu’est la France : sa géographie, son Histoire, les valeurs et principes de la République et ce que signifie liberté, égalité, fraternité, laïcité, sa  place dans le monde, sa justice, ses lois sociales, son organisation en matière d’État et de Collectivités Territoriales, sa culture, et même son possible avenir dans un contexte de changement climatique.

SLMH 29N 2021 Formation nationalit‚.jpg

Pays d’origine des étrangers inscrits à la formation à la nationalité française du Finistère (Crédit Paul Tréguer).

 

Sauf exception, aucun de ces étrangers n’est venu en France de gaité de cœur. Ils ont été chassés ou ont été exclus de leur pays d’origine, pour des raisons économiques, ou en raison de leur opinions politiques par des régimes oppresseurs. Parfois, ils ou elles sont venus rejoindre leurs conjoint(e)s.

Un cas particulier pour les Britanniques qui vivent en Bretagne de longue date. Navrés de voir leurs concitoyens quitter l’Union Européenne après avoir voté le Brexit,  ils ont décidé de demander la nationalité française qui leur ouvre les portes de l’Europe. Tous ces étrangers ont déjà trouvé leur place en France. Ils ou elles travaillent dans la santé, dans diverses entreprises industrielles et commerciales, dans des administrations ou dans les universités. Ce sont parfois de simples employés mais, parfois des gens célèbres : lors de la cinquième session (2020-2021) nous avons accueilli une des joueuses de l’équipe de Brest Bretagne Handball (BBH).

Finalement, grâce à cette formation, ces étrangers savent beaucoup plus sur la France que certains citoyens français qui semblent avoir tout oublié.

Voici ce qu’ils disent de la France :

« La France, c’est le pays de la Liberté. Ici on peut penser ce que l’on veut sans se faire arrêter. Ici on peut lire le journal ou écouter la radio ou voir la chaine de télé que l’on veut sans se faire ficher. Ici on peut voter librement aux élections. Ici on peut être soigné ou vacciné gratuitement. Ici les femmes sont libres. Ici, elles peuvent s’habiller comme elles veulent. Ici, elles ont le droit à l’avortement. Ici, elles peuvent avoir le nombre d’enfants qu’elles veulent. »

J’ai envie de conclure : sans autre commentaire. J’en ferai quand même un.

Juste pour reprendre la conclusion de mon récent ouvrage « Dans les pas de deux géants » (2) :

« Finalement, au terme de ce fil d’Ariane, je réalise la chance que j’ai d’être né en France, qui malgré son Histoire parfois tragique et ses imperfections, reste une nation qui peut se revendiquer de la liberté, de l’égalité, et de la fraternité. Utopie créatrice, s’il en est ».

Références :

  1. Formation organisée par la Société des Membres de la Légion d’Honneur https://www.ille-et-vilaine.gouv.fr/content/download/40684/290264/file/SMLH%2029.pdf

  2. Dans les pas de deux géants, Paul Tréguer, Librinova, 2020.