OCÉAN ATLANTIQUE

Du 10 décembre 1974 (Brest)

au 4 janvier 1975 (Brest)

.

Campagne PHYGAS 44, 1974  

à bord du Nadir   

. 

Chef de mission : Alain Cavanié (CNEXO)

 

(Crédit photos : Paul Tréguer).

MONTAGE PHYGAS 1.jpg

En hommage à Patrick Gentien

 Route et distribution des stations de la campagne océanographique Phygas 44 à bord du Nadir. 

 La campagne Polygas 44 se situe dans la foulée des campagnes Polygas A et Phygas 32. Elle s’est déroulée du 10 décembre 1974 au 4 janvier 1975, en plein hiver boréal donc, à bord du Nadir. Ce navire, construit en 1974 par les chantiers Auroux à Arcachon, est basé à Toulon. C’est sa première campagne opérationnelle, non pas pour mettre à l’eau le sous-marin Nautile pour lequel il a été conçu, mais pour participer à l’effort d’observation physiques et chimiques de l’Atlantique du nord-est dans le cadre du programme PHYGAS du CNEXO. 

Je suis à bord pour l’analyse des sels nutritifs (nitrates, phosphates, silicates) à l’aide des AutoAnalyzers Technicon, de concert avec Pierre Le Corre et Patrick Gentien (UBO). 

C’est mon premier Noël en mer et mon premier Jour de l’An à bord d’un navire océanographique. 

Celles et ceux qui veulent se plonger dans l’aventure relative à cette campagne océanographique peuvent lire ou relire le chapitre « la fin d’un monde », dans « Journal d’un océanographe – sur le rebord du monde », Elytis, 2018 

MONTAGE CAMPAGE PHYGAS 44-2.jpg
MONTAGE CAMPAGE PHYGAS 44-2.jpg

9 décembre 1974 : Le Nadir dans le port de Brest. Ce navire de 55m de long est conçu pour la mise à l’eau du sous-marin scientifique Nautile par son portique arrière. Il est ici utilisé pour une campagne océanographique classique ce qui a exigé l’embarquement de conteneurs pour le logement des scientifiques et d’un treuil soudé sur la plage arrière pour la mise à l’eau de la bathysonde et d’une rosette de bouteilles de prélèvement par tribord arrière (crédits : Paul Tréguer). 

Treuil hydrologique soudé sur la plage arrière tribord ; treuil mis en oeuvre par Alain Cavanié (Cnexo), chef de mission (crédits : Paul Tréguer). 

Cap au sud sous un lourd ciel d’hiver ; le Nadir est basé à Toulon (crédits : Paul Tréguer). 

MONTAGE CAMPAGE PHYGAS 44-3.jpg

Route du Nadir dans la forte houle du Golfe de Gascogne (crédits : Paul Tréguer). 

MONTAGE CAMPAGE PHYGAS 44-4.jpg

Marques hissées au pas signalant que le navire est en station (crédits : Paul Tréguer). 

En plein Golfe de Gascogne les oiseaux accompagnent le navire (crédits : Paul Tréguer). 

La Bathysonde est prête à être remontée ; la Bathysonde est ramenée à bord : deux bouteilles de prélèvement n’ont pas fonctionné (leur fermeture par un signal transmis via le câble conducteur ne s’est pas déclenchée) (crédits : Paul Tréguer). 

MONTAGE CAMPAGE PHYGAS 44-5.jpg

les bouteilles de prélèvement sont dé-grées de la sonde ; ensemble des 12 bouteilles de prélèvements sur leur ratelier (crédits : Paul Tréguer). 

A partir de chacune des bouteilles de prélèvement Patrick Gentien (UBO) soutire de l’eau pour l’analyse des sels nutritifs ; AutoAnalyzers Technicon à bord (crédits : Paul Tréguer). 

Retour sur Brest, observation de la mer par les vigies dans la passerelle ; cargo porte-conteneurs en vue en mer d’Iroise (crédits : Paul Tréguer). 

MONTAGE CAMPAGE PHYGAS 44-6.jpg

Retour sur Brest : cargos dans la houle de la mer d’Iroise (crédits : Paul Tréguer). 

Retour à Brest où l’on retrouve à couple le Jean Charcot et le Noroit (crédits : Paul Tréguer). 

Participants (liste non exhaustive) :

Chef de mission :

Alain Cavanié  (CNEXO)

Océanographie physique :

Alain Cavanié, Alain Billant, Alain Madelain 

(CNEXO, Brest)

Océanographie chimique :

Patrick Gentien, Pierre Le Corre, Paul Tréguer 

(Groupe d’Océanographie Chimique, UBO, Brest)